Les règles de l'Omaha Poker



Les règles de l'Omaha Poker sont très semblables à celles du Texas Hold'Em Poker. L'objectif primordial à l'Omaha est d'obtenir la meilleure combinaison de 5 cartes de poker à partir d'un total de neuf cartes. Ici, c'est le joueur avec la main la plus forte qui remporte le pot. Deux à dix joueurs sont requis pour jouer à ce jeu.

Les neuf cartes résultent d'une combinaison de quatre cartes privées et de cinq cartes communes. Vu le grand nombre de cartes disponibles, les combinaisons possibles sont plus compliquées à réaliser à l'Omaha que dans les autres variantes de poker.

Comme au Texas Hold'Em, les deux joueurs situés à gauche du croupier débutent la partie en plaçant des blinds. Le plus proche de la gauche du croupier place la petite blind, et le suivant place la grosse blind. Le croupier change de position autour de la table, dans le sens des aiguilles d'une montre, au fur et à mesure que les tours passent.

Après que les blinds soient placées, quatre cartes privées sont distribuées, face contre terre, à chaque joueur. Les paris commencent avec le joueur situé à gauche de celui qui a placé la grosse blind. Ces paris se déroulent de façon habituelle, c'est-à-dire que chaque joueur peut suivre, se coucher ou relancer lorsque son tour arrive. Le premier round est limité à une mise et trois relances par joueur.

Au début du second tour, le croupier élimine ou « brûle » la carte située en haut de la pile puis distribue 3 cartes communes à face visible. Les cartes communes peuvent être utilisées par tous les joueurs. Ces trois premières cartes sont appelées le « flop ». Le second tour d'enchères commence alors, en partant du joueur situé à la gauche du croupier.

Au troisième round, après élimination de la première carte, une quatrième carte commune appelée le « Tournant » est distribuée. S'en suit un autre tour d'enchères. Dans le quatrième round, une carte est encore éliminée, et une cinquième et dernière carte commune est distribuée. Cette carte est nommée « La Rivière », et le dernier tour de paris à lieu. Les joueurs restants utilisent deux de leurs cartes privées et trois des cartes communes afin de créer la meilleure main à cinq cartes possible. Compte tenu du nombre de cartes à partir duquel les choix sont effectués, les quintes et les straights sont souvent les mains obtenues. A la fin de la partie, le gagnant doit montrer toutes ses quatre cartes avant de recevoir le pot.